travelshare

Roadtrip sur la Côte-Est de l'Australie

sydney

Après l’obtention de mon BTS, j’ai décidé de partir dans un pays anglophone pour améliorer mon anglais et pour sortir de mon cocon d’étudiante. Je suis donc parti 3 mois en Working Holiday Visa (WHV/PVT) en Australie (en passant par la Nouvelle-Zélande). Le WHV est un Visa payant, qui te permet de sillonner le pays tout en travaillant

Arrivée à Sydney, j’ai posé mon sac à dos au Maze durant 2 nuits. Backpack très bien situé (tout prêt de Central Station). Les locaux ne sont pas très neufs mais les parties communes sont grandes ! En marchant le long des rives de la mer de Tasman, j’ai pu admirer le célèbre Opéra House, photographier le Sydney Harbour Bridge (que tu peux gravir à tout moment de la journée, mais c’est pas donné !) et traverser le Botanic Garden. J’ai eu la chance de contempler de magnifiques couchés de soleil depuis les marches de l’Opéra, assise dans la pelouse à Macquarie Chair ou encore en buvant un cocktail à l’Opéra Bar. Je suis également allez à Bondi Beach durant une après-midi. La traversée ce fait en bateau (environ 20min). La vue sur Sydney est magnifique depuis la mer. Je suis partie une journée explorer les Blue Mountains avec le tour-operateur Coast Warrior pour un total d’environ 80$ dans un groupe d’une 10ène de touristes. Je vous recommande vivement cet organisme. Le tour est complet et est géré par 2 frères qui savent mettre l’ambiance toute la journée dans leur mini bus de compèt !

Programme: RDV le matin (assez tôt) à Central Station pour prendre le mini bus, direction Glenbrook pour un petit dèj avec la troupe. Une fois rassasiés, en avant pour Katoomba ou nous avons admirer les 3 énormes rochers : Three Sisters. Et maintenant, en route pour les Blue Mountains. Je ne m’y attendais pas mais la balade est assez physique. Nous avons traversé des bois secs et descendu des marches assez raides pour admirer l’impressionnante Wentworth Falls. Tu peux t’y baigner mais l’eau est froide ! Une fois fini, il faut refaire le même chemin en sens inverse, dont les marches super raides et super longues ! J’ai cru mourir … Bref, une fois revenu au mini bus, place au BBQ australien !! Au menu : légumes, saucisses et kangourous ! J’avoue, je n’ai pas osé goûter…

Après Sydney, j’ai pris l’avion direction la Gold Coast pour rejoindre mon ami de voyage. Nous sommes resté une nuit. C’est une petite station balnéaire entourée de hauts buildings. On peut s’y baigner, manger au restaurant et faire la fête. Le lendemain, nous sommes descendu à Byron Bay (avance ta montre d’une heure !!). Nous nous sommes baigner, admirer la magnifique vue depuis le Cape Byron Lighthouse. Un magnifique point de vue qui surplomb la mer. 

Nous sommes ensuite remonté sur Brisbane. Mon ami à dû partir car il bossait sur Gatton.  Je suis resté 3 nuits au Summer House Backpakers (proche de Roma Street Station). Je garde un bon souvenir de ce backpack. Les locaux sont agréables, il y a un rooftop où tu peux manger et passer du temps. Le seul « hic » était la cuisine : très petite pour tout le monde et il n’y a pas vraiment de salon commun. Je partageais ma chambre avec 7 filles super sympas. Brisbane est une ville très agréable. Je retiens particulièrement la piscine et la plage artificielle gratuite !

J’ai quitté l’Australie 2 semaines pour la visiter la Nouvelle-Zélande (je vous ferais un article à ce sujet pas d’inquiétude)

Après la NZ j’ai de-nouveau rejoins mon ami pour commencer notre roadtrip façon routard ! Nous avons acheté notre van à un couple qui avait terminé leur WHV. Cooool, en avant le roadtrip !!!!  Nous avons commencé par allez à Gatton (petite ville à l’australienne avec des champs et des fermes) pour essayer de trouver du travail agricole… mais bon, aucun besoin de ce côté là…. On y a passé une nuit où on a dormi sur une rest area dans un champs et on s’est douché dans la douche d’une piscine publique. La gérante a été super cool de ne pas nous faire payer !

Le lendemain, nous avons décidé de monter plus haut en s’arrêtant par Toowoomba. Ville un peu plus grande avec un centre commercial mais pas de travail. Tant pis, continuons ! En sillonnant les routes étroites australiennes, nous avons traversé un endroit nommé Hampton. Après avoir demandé du travail dans plusieurs fermes, une nous a proposé de commencer le lendemain pour du weeding (arracher les mauvaises herbes). Malheureusement, ce travail demande d’être dans des positions très inconfortables, je me suis fait mal au dos, j’ai donc dû arrêter.

Eh bien… c’est reparti alors !! Nous sommes ensuite monté jusqu’à Gayndah où nous nous sommes arrêté dans une 30ène de fermes pour une seule réponse positive ! Deux jours après c’était parti, on commençais le picking de mandarines et citrons payé à la bin. Pas super rentable mais tant pis. La nuit, on dormait dans notre van derrière une maison abandonné et on se douchait dans des douches publiques (froides biensûr haha) sur une air de repos. Durant nos week-end on s’est baladé sur la côte à 2h de route car Gayndah … c’est désert. On a donc visité Hervey Bay. C’est une ville côtière très sympa ! Il y a une bonne ambiance. On peut boire dans les bars, se baigner, se balader le long de la baie et pêcher. Nous dormions derrière un lotissement et on se douchait dans les douches publiques de la plage. Nous avons continué notre route en longeant la côte. Nous sommes passé par Bundaberg. Etant donnée que c’était les vacances de Pâques, la ville était triste et deserte …. Nous ne nous sommes pas attardés ici et nous avons continué de longer la côte, nous sommes arrivée à Agnes Water pile pour le coucher du soleil ! Mon ami m’a fait la surprise de m’amener dans un camping rempli de kangourous ! Ce soir là j’ai pu caresser mon premier kangourou ! Un magnifique souvenir. Nous avons payé, il me semble, autour des 20$ pour une nuit. Nous avons ensuite continué la route jusqu’à un petit bout de la côte appelé Seventeen Seventy. C’est sympa pour une journée uniquement car il n’y a vraiment rien à faire.

Une fois la période de picking fini, nous avons repris la route pour trouver un autre travail. Malheureusement la saison n’était plus propice à la récolte dans ce coin de l’Australie (avril). Si nous voulions trouver de quoi picker il fallait soit descendre vers Sydney, soit monter vers Cairns. C’est la principale difficulté de ce grand pays … être au bon endroit, au bon moment !

Nous sommes descendu à Rainbow Beach. Je garde un bon souvenir de cet endroit. Nous n’avons trouvé aucune rest area dans ce coin ni d’endroit un peu cacher pour garer notre van. Nous avons donc dormi dans le camping Rainbow Waters. C’était un camping super où il y a des mobile home et au fond du camping, un vaste terrain de sable pour les 4×4, tentes, camping cars et vans. En effet, Rainbow Beach est tout proche de Fraser Island, il y a donc toutes les familles et les backpackers qui partent d’ici pour faire l’expédition. Nous n’avions, malheureusement, pas assez d’argent à ce moment là pour louer un 4×4 et visiter Fraser … snif, snif …

Allez, tant pis ! On s’est baladé autour de Rainbow et avons découvert un endroit SUPERBE à ne surtout pas louper : Carlo Sandblow. Tu vas traverser une foret pour arriver sur une étendu impressionnante de sable blanc avec une dune ou tu peux faire du surf et au bout de cette étendue… une vue exceptionnelle sur la mer. 

Nous avions plusieurs « plans fermes » mais il fallait attendre bien 1 mois… Un peu découragé on a décidé de retourner à Hervey Bay, nous avions adoré cette ville. On s’est payé un petit plaisir et avons passé 2 nuits à l’Oceans Resort & Spa Hotel. Bon on ne s’est pas éternisé parce que quand même, c’est pas donné cette histoire et nous avons repris notre vie de routard ! En redescendant la côte, nous sommes tombé sur la Buderim Waterfall. Des cascades très jolies, dans un environnement très humide (moustiques à gogo !)

Etant donnée que nous n’avions plus beaucoup d’argent et que le picking de mûres prévues était que dans 3 semaines, nous avions décidé de rester un certain temps dans un camping en évitant de trop dépenser (oui ça commençait à devenir chaud). Nous sommes resté au camping Dicky Beach Family Holiday Parks à Caloundra. Nous scouations toute la journée la plage de Dicky Beach à sauter entre les vagues et manger des frites à l’UBET du coin.

Malheureusement, un imprévu à fait que j’ai du finir mon Road Trip ici, dans ce camping et rentrer en France du jour au lendemain. Je garde un magnifique souvenir de ce voyage qui a été une très grande étape personnel dans ma vie. Ce voyage m’a permis d’apprendre sur moi-même, d’être autonome, de me faire confiance, d’améliorer mon anglais, de gérer un budget (Au final, j’avais plus un rond en rentrant en France, donc paye ta gestion haha!), prendre des décisions, de rencontrer des gens et surtout me rendre compte que le voyage est la seule chose que l’on achète, qui nous rend riche…. 

Marine.

kangourou