travelshare

Faire une escale à Dubaï, pendant 20h non ...
Alors, comment gérer son escale à Dubaï ?

Aaaaah Dubaï, la ville champignon comme ils disent. Un bâtiment se construit, un second se prépare et cela perpétuellement. Vous aimez les choses grandioses, vous devez ou voulez passer par Dubaï pour une escale ? Alors prenez le temps de sortir de l’aéroport et d’aller visiter cette ville construite en plein désert.

Le premier conseil que j’aurais à vous donner et de prendre 10h d’escale, vous aurez largement le temps de faire le tour de la ville. De mon point de vue, moins de 10h c’est un peu trop rapide (et stressant, il ne faudrait pas louper votre second vol) et plus longtemps c’est… long et fatiguant (oui je parle en connaissance de cause).

  • Comment s’habiller pour visiter Dubaï ? 

Certains vous diront qu’il ne faut pas qu’on voit votre peau, que pour les femmes on ne doit pas voir poils ou cheveux, mais non. On s’était préparées en fonction de ce règlement mais à Dubaï vous verrez certains locaux habillés en “voiles et robes” mais aucun touriste ne se couvre de la tête aux pieds et on a bien compris pourquoi… Qu’est-ce qu’on a pu avoir chaud avec pantalon large, chemise, foulard et chaussures fermées. Donc à retenir : habillez-vous comme bon vous semble, mais il fait chaud, très chaud, la crème solaire, une casquette, des lunettes de soleil et une bouteille d’eau seront vont meilleurs amis

Vous arrivez à votre terminal, que faire et où aller ?

Deux solutions s’offrent à vous : la première est de prendre le métro aérien qui est juste à la sortie de l’aéroport, autrement dit “la ligne rouge”, le prix du ticket n’est vraiment pas excessif (environ 5 euros pour un pass d’une journée). À ce moment-là, soit vous pouvez aller jusqu’à l’autre bout de la ville et admirer le désert, puis la ville et la mer. Soit vous prenez simplement un ticket pour aller jusqu’à l’énorme centre commercial (Dubaï mall) qui se situe juste à côté de la fameuse Burj Khalifa.

La seconde solution (qui est celle que l’on a choisi) est de sortir de l’aéroport et de prendre un taxi. Si vous êtes une femme vous serez conduis par une femme et son taxi rose, si vous êtes un homme, ce sera par un homme et son taxi bleu et si vous êtes en famille ce sera probablement un homme qui vous conduira dans son taxi bleu ou vert. Ce que nous avons fait c’est donc prendre le taxi pour l’aller et de rentrer en métro aérien de nuit pour observer le coucher de soleil et les jeux de lumières sur les bâtiments.

Nous avons donc pris le taxi pour l’aller et pris le métro aérien de nuit pour observer le coucher de soleil et les jeux de lumières sur les bâtiments. Pour l’aller, nous avons demandé à notre conductrice de nous promener dans toute la ville en nous montrant les endroits qu’elle considérait comme emblématiques de Dubaï. Cela pendant environ 1h30 pour 50 euros à deux personnes, ce qui reste très raisonnable, surtout si vous regardez les autres activités proposées à Dubaï qui ont souvent des prix démesurés. Nous avons donc vu l’ancien Dubaï, le nouveau Dubaï, la Burj Khalifa, la mer, le lieu-dit le palmier, des tonnes et des tonnes de mosquées, de bâtiments gigantesques et surtout de la route, beaucoup de route. Il est très difficile de s’y promener sans voiture ou métro puisque le seul endroit pour piétons se situe autour du centre commercial. Le programme après notre petite virée en taxi a donc été de visiter le centre commercial et ces alentours.

  • Une seule zone piétonne, que faire ?

Si vous souhaitez monter dans la Burj Khalifa (ce qui à mon avis est à faire) pour avoir vraiment une vue entière de la ville et de son désert qui l’entoure, le mieux est de réserver sur internet en avance car vous paierez « seulement” une trentaine de dollars par personne contre une soixantaine de dollars sur place… D’ailleurs, il est mieux de tout réserver sur internet en avance car il y a tellement de monde que ça vous évitera des files d’attentes pour tout et surtout vous gagnerez probablement de l’argent, ou tout du moins vous en perdrez moins…

Il paraît que l’aquarium est sympathique à voir (il se situe dans le centre commercial). Tout le reste centre commercial est démesuré, il y a différentes atmosphères à découvrir tout au long de votre promenade (le souk, le village, Paris, …). Si vous avez un petit creux il y a énormément de possibilités de se restaurer. Pour notre part, nous nous sommes arrêtées dans un petit snack le coffeol, pour manger une énorme salade vraiment délicieuse à un prix abordable par rapport à ce qu’on a pu voir autour.

  • Petit plus

On décide rarement de quand est exactement notre escale mais si vous en avez la possibilité je vous conseille d’arriver sur Dubaï vers 15h à heure locale pour profiter du soleil de l’après-midi et vous permettre de ne pas trop attendre le coucher du soleil et pouvoir admirer les beaux jeux de lumières que Dubaï vous offre de nuit.

De nombreuses autres activités (improbables) sont proposées à Dubaï, comme faire du ski dans un second centre, mais qui n’est pas accessible à pieds… nous n’avons donc pas été jusque-là, mais si c’est votre cas je suis curieuse d’avoir votre retour sur le sujet…

Une fois le tour du centre commercial fait, je vous invite à aller faire un tour en extérieur. Une belle vue de la Burj Khalifa, un spectacle de fontaines dignes de Las Vegas (une petite préférence pour le spectacle de nuit accompagnées de superbes lumières), des bâtiments encore et toujours à vous en faire mal à la nuque tellement ils sont hauts, des décorations très spéciales (mais c’est ça qu’on veut voir) comme des canards bananes et encore tellement de petits détails que je vous laisse découvrir par vos propres yeux.

écrit par Ketty Beyondas